L'immobilier Carcasonne – Réalisez votre projet immobilier à Carcassonne avec KEOPS
29 août

Quel est l’emplacement idéal pour l’achat d’une maison en vente à Carcassonne ?

Immobilier, maison, salon, pice, intrieur, dcoration

Quand on se lance dans un projet immobilier à Carcassonne, il faut avant tout soigner l’emplacement et absolument raisonner comme si vous cherchiez à réaliser un investissement locatif. Un jour, peut-être vous serez obligé de vendre votre maison à Carcassonne.
Et que veulent les acheteurs selon vous ? Ils cherchent en priorité des biens immobiliers bien situés ! Vous n’aurez donc pas de mal à la revendre. Sachez-le, un bon emplacement valorisera votre maison. Dans certaines grandes villes, changez juste de rue et le prix peut grimper de 10 à 20 % pour un logement identique.

Il vaut mieux donc acheter une maison dans un quartier central, mais vous pouvez opter pour un secteur en pleine mutation. La transformation complète du quartier apportera là aussi de la valeur à votre maison à Carcassonne. Un joli parc arboré peut aussi faire l’affaire. De nombreuses personnes sont prêtes à payer plus cher pour avoir vue sur un espace vert ou un monument. Soignez aussi l’exposition. Certaines rues sont ensoleillées, d’autres non !

Un logement bien situé se trouve dans un quartier qui compte des commerces, des services de proximité, des transports… Et ce n’est pas le sondage Elabe sur le logement pour le journal Les Échos, Radio Classique et le Crédit Foncier, réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1002 personnes entre le 31 mai et le 1er juin dernier qui dira le contraire.

Invités à se prononcer sur ce qui compte le plus en matière de cadre de vie pour choisir leur logement, les sondés mentionnent en priorité la présence de commerces et de services de proximité (51%). Viennent ensuite la proximité de services publics (38%), le niveau de sécurité des biens et des personnes (34%), la proximité avec le lieu de travail (30%), puis la desserte par les transports en commun (29%), la présence d’espaces verts (27%) et l’accès à l’internet haut débit (21%). Quatre autres éléments recueillent moins de 20% des réponses : la qualité des bâtiments (16%), l’offre d’activités culturelles (13%), le dynamisme économique de la ville (10%) et enfin la mixité sociale (4%).

C.V. / Bazikpress © Jacques PALUT

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée