L'immobilier Carcasonne – Réalisez votre projet immobilier à Carcassonne avec KEOPS
27 sept

C’est toujours le moment d’acheter une maison en vente à Carcassonne !

concept pargne projet immobilier

Vous vous en doutez, certaines périodes sont plus propices que d’autres à l’achat d’une maison à Carcassonne ! Et si 2016 ou plutôt la fin de l’été était La bonne période ? Pour rappel, l’été 2015 n’avait pas été favorable aux candidats à l’emprunt. Débordées, avec une capacité de traitement très faible, une bonne partie des banques avaient choisi, l’année dernière, de remonter leurs barèmes à la fois pour dissuader les moins motivés, mais également pour repousser les dossiers sur le mois de septembre. « Cet été est très différent, car aucune banque ne peut se permettre de passer à côté de ce flot de dossiers estivaux bienvenus », analyse Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com. Il est donc fortement recommandé maintenant d’acheter une maison à Carcassonne. Ce serait en effet dommage de ne pas profiter de ces conditions excellentes !

Quels étaient les taux moyens cet été ?
Le savez-vous, cet été, les taux ont encore baissé : 1,45% sur 15 ans (-0,03 % par rapport au mois dernier), 1,68% sur 20 ans (-0,02 % par rapport au mois dernier), 1,95% sur 25 ans (-0,08 % par rapport au mois dernier).

Attention à la remontée des prix
En effet, c’est bien le moment d’acheter un bien immobilier à Carcassonne, car le pouvoir d’achat immobilier, s’il progresse dans certaines villes moyennes, reste globalement stable ou en baisse en raison de la hausse des prix qui redémarre notamment dans les grandes villes, à l’exception de Paris. D’ici quelques mois, vous achèterez peut-être moins grand à Carcassonne !

Ce mois-ci, 4 grandes villes de France perdent des m² finançables. C’est le cas de Montpellier, Lille, Bordeaux et Lyon en raison d’une hausse des prix constatée. « Dans ces villes où la demande augmente fortement, la pression subie sur les prix est de nouveau d’actualité », commente Maël Barnier. Marseille, Toulouse, Nice, Nantes et Strasbourg restent quant à elles stables. Dans les villes moyennes, Angers, Reims et Toulon affichent un pouvoir d’achat immobilier en baisse avec 1 m² de perdu.

C.V. / Bazikpress © Unclesam

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée