L'immobilier Carcasonne – Réalisez votre projet immobilier à Carcassonne avec KEOPS
29 Avr

Pensez au CITE pour faire l’isolation d’un appartement en vente à Carcassonne !

Le savez-vous ? Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est prolongé jusqu’au 31 décembre 2019. Alors, à quoi sert-il ? Peut-il vous être utile si vous achetez un appartement à Carcassonne ? Le CITE est un dispositif d’État d’aide aux ménages qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Le CITE s’applique aux dépenses d’isolation du logement ou d’équipements qui le rendent moins énergivore. Vous souhaitez acheter un appartement à Carcassonne, mais le DPE n’est pas performant ? L’air s’infiltre dans le logement ? Bonne nouvelle : si vous faites des travaux d’isolation, vous pourrez bénéficier du CITE.

Comment ça fonctionne ?
Pour en bénéficier, les travaux d’isolation que vous engagerez devront concerner votre habitation principale, que vous en soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit. Depuis le 1er janvier, vous pouvez bénéficier de ce dispositif pour changer vos fenêtres ! C’est le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, qui a décidé de la réintroduction des fenêtres dans le dispositif (il avait été supprimé il y a un an). Pour bénéficier du CITE, il y a quelques conditions : le logement doit être votre habitation principale et être achevé depuis plus de 2 ans (à la date du début des travaux). Le crédit d’impôt s’applique aux dépenses payées jusqu’au 31 décembre 2019. Le CITE vise également l’acquisition de chaudières à très haute performance énergétique, à l’exception de celles fonctionnant au fioul, la pause de matériaux d’isolation thermique (hors fenêtres ou portes), l’équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec une source d’énergie renouvelable, les pompes à chaleur autre que air/air, le diagnostic de performance énergétique quand il n’est pas obligatoire (1 par logement par période de 5 ans) et la dépose d’une cuve à fioul.

De quel montant s’agit-il ?
Le remplacement des fenêtres permet un crédit d’impôt représentant 15 % du coût des travaux, avec un plafond de 100 € par fenêtre.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée