L'immobilier Carcasonne – Réalisez votre projet immobilier à Carcassonne avec KEOPS
7 Fév

La nouvelle baisse des taux de l’usure est un mauvais point si vous souhaitez acheter un terrain à Carcassonne !

C’est une mauvaise nouvelle si vous désirez faire l’acquisition d’un terrain à Carcassonne : les taux de l’usure pour les crédits immobiliers ont à nouveau baissé au 1er janvier 2020, de 0,15 % en moyenne. De quoi s’agit-il ? Le taux (ou le seuil) de l’usure est le taux annuel effectif global (TAEG) maximal auquel une banque peut accorder un prêt (taux incluant tous les frais : de dossier, de courtage, d’assurance, de garantie et même de tenue compte). Chaque trimestre, la Banque de France collecte les taux moyens effectivement pratiqués auprès d’un large échantillon d’établissements de crédit. Ces taux, augmentés d’une marge d’un tiers, établissent les seuils de l’usure – en fonction des durées de prêt – valables pour le trimestre suivant.

Sur des durées de 20 ans et plus, le taux de l’usure a baissé de 0,16 % au 1er janvier… Au total, il a baissé de 0,76 % depuis janvier 2017, alors même que les taux nominaux moyens sur 20 ans n’ont baissé que de 0,25 %, soit 3 fois moins ! C’est cette baisse de l’écart entre les taux effectivement pratiqués et les taux de l’usure qui conduit à l’exclusion de certains emprunteurs du marché…

En effet, dans le contexte actuel de légère remontée à la fois des taux nominaux et des frais de dossiers, le dépassement du taux de l’usure est de plus en plus fréquent, notamment pour les montants de prêts élevés (car les frais sont proportionnels), les profils les plus fragiles qui ont un taux plus élevé ou ceux qui ont un problème de santé. « On assiste actuellement à de légères hausses de taux, mais aussi à des augmentations des frais de dossiers qui peuvent atteindre désormais 1 % du montant emprunté dans certaines banques… C’est donc la double peine pour les emprunteurs, qui voient le cout de leur crédit augmenter, mais surtout leur TAEG, avec un risque plus élevé d’atteindre le taux d’usure en particulier pour les profils les plus fragiles qui ont des taux plus élevés… », explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée