L'immobilier Carcasonne – Réalisez votre projet immobilier à Carcassonne avec KEOPS
5 Oct

Ne cachez rien à l’acheteur de votre appartement en vente à Carcassonne !

Vous avez acheté l’appartement de vos rêves à Carcassonne ? Il est très bien situé, spacieux, lumineux, ensoleillé, dans une petite copropriété a priori tranquille. Sauf que le nouveau voisin est bruyant ! Impossible de le raisonner et les relations se sont envenimées. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez toujours revendre. Mais devez-vous être franc ? Pouvez-vous passer sous silence le bruit excessif du voisin du dessus ou bien devez-vous absolument en informer les visiteurs ? Évidemment, si vous n’en parlez pas, vous prenez moins de risque que les acheteurs potentiels prennent peur et ne fassent pas d’offre sur si bel appartement… Mais est-ce vraiment une si bonne idée ? Faisons le point.

Évidemment, au moment de la vente, la tentation est grande de cacher les problèmes. Pourquoi affoler les acheteurs ? Pourquoi leur faire peur avec des voisins tapageurs ? C’est évident qu’ils vont se désintéresser de votre appartement, pensez-vous ? Qui souhaiterait s’endetter sur 20 ans pour supporter les désagréments d’un voisin impoli ? C’est juste, mais soyez averti : vous taire pourrait vous causer des problèmes !

Votre acquéreur aura lui aussi à subir des nuisances associées à vos voisins. Si vous les lui cachez, ce sera un acte délibéré. Or, la dissimulation intentionnelle d’une information dont on connaît le caractère déterminant pour l’autre partie constitue ce qu’on appelle un « dol ». Autrement dit, le consentement a été obtenu par des manœuvres, voire des mensonges. Le fait de ne rien dire s’appelle même la « réticence dolosive ».

L’acheteur sera donc dans son droit. Il pourra saisir le tribunal de grande Instance pour demander l’annulation de la vente et vous réclamer des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi. Et vous devrez intégralement lui rembourser la vente, voire plus … Pas certain que vous voulez vivre cela.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée