L'immobilier Carcasonne – Réalisez votre projet immobilier à Carcassonne avec KEOPS
7 Avr

Les ventes de maisons à Carcassonne profitent de l’exode urbain !

Après l’exode rural arrive désormais le temps de l’exode urbain… C’est sans conteste que la crise sanitaire a rebattu les cartes de l’immobilier et celles du marché de prestige en particulier. En effet, sous l’effet de la crise sanitaire et de plusieurs mois de confinement, le marché haut de gamme se métamorphose. Cette dynamique est liée en partie au déplacement durable des clients parisiens notamment vers les régions. En filigrane : le retour en grâce de la résidence secondaire et l’apparition du concept de la résidence dite semi-principale dans le but de se créer un refuge familial intergénérationnel.

Vous cherchez à vendre une maison à Carcassonne ? Trouverez-vous facilement un acheteur ? Les ventes immobilières de maisons à Carcassonne profitent-elles de cette tendance ? Assurément, tout comme la Côte d’Azur, la Provence, la Touraine, le Pays basque, le bassin d’Arcachon, Chamonix ou encore Deauville sont principalement ciblés par les acheteurs …

Un bien immobilier situé à moins de deux heures des grandes métropoles
Les motivations d’achat observées par les professionnels sont identiques, et ce, partout en France. Le bien rêvé ? Un refuge familial intergénérationnel, donc, à l’écart de toutes nuisances, doté à la fois d’un espace extérieur et d’un espace de bureau – démocratisation du télétravail oblige -, situé à moins de deux heures des grandes métropoles, peu importe le mode de transport. Maisons de charme, villas contemporaines avec vue et appartements avec terrasse sont principalement ciblés.

S’ils sont nombreux à rechercher une nouvelle qualité de vie, la plupart des acheteurs sont parisiens. Actifs ou futurs retraités. Ce qui ne les empêchera pas de conserver un pied-à-terre dans la capitale, à laquelle ils sont attachés. C’est là toute la spécificité de cet exode urbain.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée